Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 02/10/2015
Age : 20
Localisation : Lille (dans le ch'nord)
Voir le profil de l'utilisateurhttp://team-myu-agride.skyrock.com/

[BackGround] Ancien Background d'un Féca sur Domen

le Mar 20 Oct - 14:44
Episode I : Le passé du berger

Voilà un moment que Peter-pine avait vu le jour en ces contrées sombres. Il était né d'une Fécatte qui depuis longtemps avait abandonné son troupeau pour devenir mère, mais elle n'y arrivait tout simplement pas, et fils d'un Féca Berger accompli. Il devint grand frère assez tôt, mais une nuit d'hiver un évènement surgit, un évènement qui changera la nature du Féca d'apprenti calme, droit et honnête. Toujours prêt à rendre service à son prochain à un Homme sombre, froid et hautain.


Cette nuit de Descendre, où le vent soufflait et la neige tombait des arbres en Amakna, une troupe de fantassin Brâkmarien s'avançait vers le village où Peter-pine habitait. Sa famille se fit massacrer. La mère poignarder, le père abattus de nombreux coups d'épées dans le torse et même la petite soeur, qui s'était fait trancher la tête. Tout ça se déroula sous les yeux de ce jeune Féca. Vous vous demandez pourquoi lui non plus n'est pas mort ? Une force inconnu l'a protéger ce soir là, il comprit plus tard qu'en faite cette force était la Déesse elle même.


Plus tard, alors qu'il venait d'atteindre l'âge de 15 bâtons. Une conversation attira son attention :


"- Les Dofus sont une force très rare, mais aussi très puissante, à ce qu'il paraît celui qui réunit les 6 oeufs de Dragons obtient la puissance d'une Divinité même.
- Il faut être complètement fou pour les chercher, le simple fait de les contrôler transformerai la paix qui règne en Amakna ..."


Il n'en fallait pas plus pour Peter-pine pour se mettre à leurs recherches.


Alors qu'il fouillait dans la Bibliothèques d'Amakna un vent magique souffla dans la pièce. Peter-pine tomba de sa chaise et vit une femme au reflet blanchâtre apparaître devant lui. Son visage ne lui disait rien, mais elle, semblait le connaître. Puis elle lui parla d'une voix infiniment douce :


"- Cher Peter-pine, je vois avec beaucoup d'appréhension que tu cherches les oeufs légendaires, puis-je en connaître la raison ?
-Je les cherchent pour venger la mort de mes parents et de ma petite soeur ! répondit-il avec colère, et faire régner la paix qui depuis trop longtemps n'existe plus, je dois pour cela monter au sommet de la société, et je sais que personne n'acceptera un vulgaire Féca comme moi, voilà pourquoi je dois les abattre !!
-Et bien, ta colère pourrait en effet réussir, mais tu ne pourras pas les contrôler car ils sont protéger par un maléfice connu des Dieux seulement.
- Zut. Je n'y avait pas réfléchit
- Je vais arranger sa ... "


Un vent souffla tout autour de Peter-pine et il se sentit plus léger, ainsi que plus puissant :

" - Je vous remercie, Déesse, mais que me demanderez vous en échange ?
- Le temps venu, tu le sauras, en attendant monte au pouvoir, contrôles ce monde et instaures-y la paix !"


Puis elle partit. Jusqu'au jour d'aujourd'hui. Peter-pine vivait dans l'ombre. Il était sans pitié, sans coeur, et il recherche des aventuriers prêt à l'aider dans sa quête. En échange il pourrait également y apporter son aide ...

_________________
La meilleure façon de faire taire les rageux, c'est de vivre sa vie sans regarder autour de soi, de marcher la tête haute et de toujours voir plus loin !
avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 02/10/2015
Age : 20
Localisation : Lille (dans le ch'nord)
Voir le profil de l'utilisateurhttp://team-myu-agride.skyrock.com/

Re: [BackGround] Ancien Background d'un Féca sur Domen

le Mar 20 Oct - 14:45
Episode 2 : La recherche des Dofus

Peter-pine réfléchissait à des plans de recherches. Une idée lui parvenu. L'endroit du savoir se trouve dans les Bibliothèques. Il les fit tous, celle d'Amakna en passant par Bonta pour finir à la plus improbable celle de Brâkmar (où il est maintenant un espion pour la recherche des assassins de ces parents) voilà ce qu'il trouva :


"-La Province d’Amakna baignait dans la plus grande quiétude lorsqu’un majestueux dragon blanc nommé Bolgrot s’installa sur ses terres. C’était en l’an douze du chat. Malgré la crainte qu’il inspirait aux paysans, il finit par gagner leur confiance par sa bonté et sa sagesse. Son amitié sincère avec le jeune Rykke Errel, qui rêvait d’être chevalier, finit de les convaincre.

Arrivé à l'âge de 19 ans, Rykke tomba amoureux d’Helséphine, jeune magicienne à la voix enchanteresse. Heureux et fier de son bonheur, il la présenta à Bolgrot sans s’imaginer que ce dernier tomberait lui-aussi sous son charme. A partir de ce jour, les deux prétendants au coeur d'Helséphine cessèrent d'être amis.

Malheureuse de voir Rykke se brouiller avec Bolgrot, Helséphine rendit visite au dragon. C’est là que celui-ci prit conscience de l'amour indéfectible qu'elle avait pour Rykke. Saisi de folie, il préféra la tuer plutôt que de renoncer à cet amour impossible. Et laissant son instinct sanguinaire reprendre le dessus, il partit à travers la contrée, détruisant et tuant tout ce qui se trouvait sur son passage.

Rykke retrouva le corps d’Helséphine sans vie. Terrassé par le chagrin et animé du seul désir de vengeance, il s’arma d’une armure magique afin de provoquer en duel le dragon. Les deux amis s’entretuèrent dans un combat acharné. Le calme revint...

A la recherche d'une explication sur la violence soudaine de Bolgrot, les sages d’Amakna découvrirent dans les entrailles du dragon 6 œufs aux couleurs étranges qu’on appela DOFUS. Par la suite, on découvrit que lorsque que ces œufs étaient réunis leur puissance était absolue. Absolue, mais aussi instable. Mesurant le danger d'une telle trouvaille (les oeufs étant indestructibles), les sages décidèrent de cacher dans le plus grand secret ces terribles reliques et les confièrent aux plus grands magiciens de l'époque.

Au cours des siècles qui suivirent, le secret sur l’existence des DOFUS fût si bien gardé que l’on finit par les oublier totalement. Mais un jour maudit entre tous, les gardiens du secret découvrirent que les DOFUS avaient disparu. La nouvelle ne tarda pas à se répandre, suscitant effroi et convoitise. Il ne fallut pas attendre pour voir arriver en Amakna de nombreux aventuriers attirés par la gloire ou la rapine. Les héros qui les trouvent voient leurs forces se décupler et de curieux événements viennent dès lors perturber la monotonie d'Amakna : les habitants d'Amakna deviennent fous, et dans l'esprit de chacun il n'y a plus qu'une chose qui compte, le pouvoir.


Le destin d’Amakna est désormais incertain et l’apparition de nombreuses créatures aussi inconnues que terrifiantes ajoute à la confusion. "


La recherche serait pénible, difficile. Mais Peter-pine s'en était douté, la puissance ne s'acquiert pas facilement et il faudra en payait le prix. Mais pour le prix à la fin Peter-pine était près a mourir.



Après avoir farfouillé les bibliothèques avoisinantes Peter-pine fit un petit tour à L'hôtel de Vente des Documents, là peut-être un jeune égaré avait laisser un livre concernant les oeufs sans connaître rien de leur pouvoir. Ces recherches portèrent leurs fruits et voici ce qu'il y trouva :

Les Dragons ne s'aimait pas particulièrement entre différentes races, chacune s’entre tuer. Sadida lança un charme sur ses créatures et elles opérèrent a merveille. Elle se révélèrent de véritable arme de séduction. Le charme opéra et les dragons tombèrent fou amoureux les uns des autres. Ainsi sont nés les Dofus.

Mais rien n’inclue la position d'un de ces Oeufs Légendaires, l'espoir qui était né dans le corps de Peter-pine avait prit le dessus sur la raison, comme si des écrivains avait relaté avoir trouver un Oeuf Légendaire et l'avait partagé à tout le monde.

Parcourant Amakna à la recherche de preuve tangible sur la position des Dofus, Peter-pine croisa des voyageurs et les interrogea un part un, voici ce que dit l'un d'eux :

"-Peter-pine : Bonjour mon cher ami, connaissez-vous les Dofus ? Ces Oeufs Légendaires qui apportent la puissance des Dieux à son porteur
- Voyageur : Oui j'en ai entendu parler jeune Berger.
-Peter-pine : Et savez-vous où il pourrait se trouver ?
-Voyageur : Non aucune idée ...
-Peter-pine : J'aurais du m'y attendre ...
-Voyageur : Mais un jour j'ai rencontrer un jeune aventurier sur le Territoire des Porcos avec un Oeuf Bleue au dessus de sa tête. Il criait à tue-tête qu'il avait trouvé un Dofus, lorsque je l'ai interrogé il m'a indiqué qu'il l'avait recueillis après avoir vaincu le Dragon Cochon en combat singulier.
-Peter-pine : Vous parlez surement du Dofus Turquoise. Je vous remercie mon bon ami et vous souhaite une agréable soirée, puisse la Déesse vous protégez dans votre périple."

Après avoir entendu ce discours, Peter-pine décida d'aller vérifier ces rumeurs lui même ... Direction l'antre du Dragon Cochon.



C'étais une journée comme les autres. Les Bouftous gambadaient dans la praire d'Astrub, les aventuriers taper des pauvre Blops dans le Donjon, les bibliothécaires rangeaient des ouvrages neuf sur les étagères poussiéreuse, mais voilà Peter-pine n'était pas de ceux là. La veille avait était mouvementés pour lui, à tel point qu'un Exode avait était nécessaire le temps de sortir de l'esprit de ses Miliciens qui se lançaient à ses trousses. Il avait passé sa nuit dans une vieille bâtisse abandonnée à Amakna sur un tas de foin.

Aujourd'hui était le grand jour pour ce Féca. Il allait vérifier les rumeurs sur l'oeuf bleue turquoise. Il partit donc pour le Territoire des Porcos, l'île envahit par des gorets assoiffées de sang que la nature avait rendus agressif. Arrivé là bas il constata l'étendu des dégâts. Un ancien village ravagé par, surement, de nombreuses guerre. Un endroit parfait où trouvé asile se dit-il. Néanmoins les Porsalu y aillant élu domicile la protection ne serait pas garantit.

Arrivé devant une grotte gigantesque, le disciple de la Déesse se dit que s'étais l'endroit qu'il recherchait. Il y rentra et constata un labyrinthe immense parsemé d’embûche. Il y rentra et après quelques échauffourées contre des cochons d'une tout autre nature que ceux de l'extérieur pénétra dans le donjon.

Il fit de son mieux pour vaincre quiconque se mettait en travers de son chemin. Il vit enfin la bête qu'il devait affronté pour essayer de trouver ce Dofus. C'étais un Cochon énorme. Avec de petites ailes dans le dos ainsi que des défenses prêtes à tuer tout individu suspect s'approchant de lui. Un garde parfait selon l'ancien éleveur de Bouftou. Après un combat acharné il réussit à le vaincre en combat singulier.

Il farfouilla partout dans la planque. Dans le nit du Dragon Cochon mais rien s’apparentant à un Dofus ne lui tomba sous la main. Le désespoir s'empara de lui, et à la manière d'un Iop il dévasta tout le territoire à l'aide de ses Glyphes et Attaque Naturel, il embrasa le territoire et s'enfuit sans demander son reste.



Sa recherche avait était sans succès. Il décida de retrouver le voyageur et de lui faire passer un salle quart d'heure.

_________________
La meilleure façon de faire taire les rageux, c'est de vivre sa vie sans regarder autour de soi, de marcher la tête haute et de toujours voir plus loin !
avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 02/10/2015
Age : 20
Localisation : Lille (dans le ch'nord)
Voir le profil de l'utilisateurhttp://team-myu-agride.skyrock.com/

Re: [BackGround] Ancien Background d'un Féca sur Domen

le Mar 20 Oct - 14:45
Chapitre 3 : Le sourire de Peter-pine

Depuis longtemps Peter-pine avait abandonné son sourire pour laisser sur son visage une marque sombre, froide et un visage hautain. Lorsqu'il apprit qu'une guerre se dérouler entres deux grandes puissances du Monde des Douzes. Entres quelques alliances précisément. Peter-pine décida de mettre le cap sur le lieu des combats. Direction Tainéla !


Arrivé là bas, il vit qu'on ne lui avait pas mentit. Les combats étaient acharnés, le sang coulait de partout. Il aimait sa à vrai dire, un premier sourire apparut donc sur son visage jusque là sombre. Il s'installa assez haut pour voir tout les lieux de combats. Un massacre était en train de se produire sous ses yeux. C'étais magnifique.


Une voix féminine, douce comme de la soie, chuchota à son oreille :


"- Et bien que faites vous ici à sourire bêtement devant des massacres ? lui demanda la jeune fille
- Et bien ... euh ... Je regarde, voilà tout. Je n'ai pas de temps à perdre pour participer à cette guerre stupide qui oppose deux alliances qui veulent le pouvoir, je laisse ces gamineries à ceux qui ont du temps à perdre
- Mais pourtant vous prenez votre temps pour le regarder. N'est ce pas là une preuve d'immaturité de votre part ?"


Je la regarda en face pour la première fois. C'étais une Jeune Iopette. Elle ne devait pas être plus âgé que lui, et sur son visage innocent on y lisait un certains amour de la nature et des gens qui peuplent ce monde. Tout son contraire, sa voix le tira de sa rêverie :


" - Je sais qui vous êtes, Peter-pine, tout le monde vous connaît en ce monde, le légendaire Peter-pine le sombre, l'ancien berger qui gagnait sa vie honnêtement et qui est rentrait dans le crime pour une vulgaire vengeance, poursuivit la Iopette
- Vous ne connaissez rien de mon histoire, ne venait pas me critiquer alors que votre vie à était paisible et qu'il vous a suffit de rester tranquille a vivre avec vos parents pour manger votre pain quotidien.
- Au contraire, je suis bien placé pour vous comprendre, mes parents ont aussi était assassinés par des fantassins Brâkmariens. Au lieu de vouloir venger ce qui peut être venger, essayez plutôt de sauver ce qui peut être sauver, votre soeur n'est pas morte, elle est emprisonnée dans la Tour de Gisgoul. La maudite tour."

Un sourire déchira le visage jusque là sombre de Peter-pine, des larmes se mirent à couler sur ses joues. Sa soeur était en vie. Sa petite soeur qu'il aimait tant, vivante ! La Iopette vint s'installait à côté de lui, lui sécha ses joues et l'embrassa sur l'une d'entres elles :


" Je la sauverai même avec vous, lui chuchota-t-elle à l'oreille, venait chez moi, j'ai à manger, un abris, et de l'eau. Vous pouvez venir jusqu'à ce que vous sauviez votre soeur."


Je ne pouvais pas refusé, en une minute tout ce que je désirais depuis plus de dix ans venait de se réaliser. J'ai une planque, ma soeur est vivante et de la nourriture à volonté. Demain il se lancerait sur les traces de sa soeur. Puisse-t-elle vivre encore !

_________________
La meilleure façon de faire taire les rageux, c'est de vivre sa vie sans regarder autour de soi, de marcher la tête haute et de toujours voir plus loin !
avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 02/10/2015
Age : 20
Localisation : Lille (dans le ch'nord)
Voir le profil de l'utilisateurhttp://team-myu-agride.skyrock.com/

Re: [BackGround] Ancien Background d'un Féca sur Domen

le Mar 20 Oct - 14:46
Chapitre 4 : La Tour de Gisgoul

Aujourd'hui était le grand jour. Peter-pine s'étais levé tôt pour bien se préparer pour ses recherches. La Tour de Gisgoul ne lui était pas totalement inconnu. D'après les livres d'histoires cette tour avait longtemps abrité le terrible Rushu lui même, depuis ce temps le restant des Démons y faisaient leurs prières ainsi que leurs sacrifices pour le Démon supérieur. Mais ce n'était pas affirmé avec certitude. Et de toute façon il y serait allé même si Rushu lui même retenait sa soeur.


Arrivé devant la Terrible tour, il se mit à ressentir des frissons d'angoisses. Elle était encore plus sinistre et plus imposante que la décrivait les livres. La Iopette à côté de lui le prit par le bras et le retourna vers elle :


" - Il n'est pas encore trop tard pour faire demi-tour, lui dit-elle
- Rien ne m'empêchera de retrouver ma soeur ! "


J'entra, toutes mes peurs évanouis, dans la tour. Je parcours les salles une à une, ces sombres salles me faisaient plus peur les unes que les autres. J'arriva dans une salle avec une porte, je l'ouvrit et me retrouva dans une salle avec un hôtel plein de sang au centre. Deux personnes qui lui était totalement inconnu se trouvaient dans la salle, elles encadraient une personne, celle ci était la Déesse en personne.

Elle prit la parole :


" -Noble Féca, tu es venu ici et je t'en remercie, entama la Déesse
-Où est ma soeur ?! un soupçon d'angoisse dans la voix
-Elle est morte, comme tu l'as vues de tes propres yeux il y a 12 ans de cela, tu es venues ici sur demande de ma fidèle, et maintenant que tu es ici j'ai besoin de ton aide
-Vous m'avez tendu un piège ! m'emportai-je, et vous croyez que je vais vous aider en plus de cela !
- SILENCE !!! s'exclama l'un des deux gardes du corps, tu n'as pas le droit de parler ainsi à une Divinité !
- Une guerre se prépare là haut, je t'ai donné le pouvoir de conquérir les Dofus, non pas pour te venger, car tu mourras avant, mais pour m'aider à monter sur le trône supérieur des Dieux.
-Quoi ? Vous vous êtes moqué de moi depuis le début ! terminai-je, me préparant au combat"


Je savais que ce combat serai perdu d'avance. Zack avait eu raison de me conseillai de prendre des membres avec moi, mais une fois de plus je n'ai pas voulu l'écouter et cette fois si je crois bien que c'est la fin.


Je m'occupa tout d'abord des deux gardes, avec surprise je constata qu'il n'était en faite que deux pauvres faibles démons. La déesse regardait ce combat d'un drôle d'oeil.


Celle qui m'avait héberger s'en prie à moi avec toute la puissance d'un Iop. Elle était digne de porter cette Epée, elle était vraiment très forte. Ce combat ci dura beaucoup plus longtemps, mais je réussis néanmoins à m'en sortir. La Iopette lança pour la première fois sa Colère de Iop et je tomba à genoux sous ce coup qui me transperça l'épaule.


La fuite restait la meilleure option. Ma téléportation me fut très utile, pour m'enfuir. Je bus ensuite une potion de rappel et tomba allongé devant le Zaap de Frigost. Le Médecin fut appelé et m'emmena dans son cabinet. Je me réveilla une heure plus tard, sonnait :


" -Tu étais gisant sur le sol gelé devant le Zaap, m'expliqua le Médecin, je t'ai amené ici et je t'ai soigné. Tu as une constitution étrange et un mal règne en toi, je crains que tu te sois fait envoûter par la Déesse pendant ton combat. Tu deviens un maudit, j'en ai bien peur."


Comment pouvait-il savoir les détails de son combat qui s'était déroulé loin d'ici ? Un maudit ? N'importe quoi, ce Médecin est devenu sénile :


" - Ecoutez, je vous remercie de m'avoir sorti de cette galère, Monsieur. Mais les Guardian's m'attendent devant le château du ... Roi, me rappelai-je, au plaisir. "


Et j'attendis devant le Château que mes camarades arrivent. Cet entretien m'effrayé, mais encore plus la réaction de Zack lorsqu'il apprendra qu'au final, il avait eu raison, une fois de plus.
"Je risque d'en prendre encore une fois pour mon grade" pensai-je tandis que des ombres arrivés vivement devant moi. L'entretien aller commencer.

_________________
La meilleure façon de faire taire les rageux, c'est de vivre sa vie sans regarder autour de soi, de marcher la tête haute et de toujours voir plus loin !
avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 02/10/2015
Age : 20
Localisation : Lille (dans le ch'nord)
Voir le profil de l'utilisateurhttp://team-myu-agride.skyrock.com/

Re: [BackGround] Ancien Background d'un Féca sur Domen

le Mar 20 Oct - 14:46
Chapitre 5 : Le rêve

Peter-pine se réveilla en sursaut sur de un confortable lit, trempée de sueur. Il chercha à localiser sa position et en déduis finalement qu'il se trouvait chez la Iopette qui l'avait accueillis chez elle il y a deux jours de cela.


Il se rappela soudainement son aventure à la Tour de Gisgoul. La trahison de la Iopette. La Déesse elle-même qui l'avait abandonné, ainsi que les deux démons qui la secondait. Comment se pouvait-il qu'il se trouve allongé chez la Iopette alors que celle ci l'avait quasiment mis à mort la veille. Il comprit en réfléchissant que ce n'étais qu'un rêve. Aucune de ses blessures de la veille n'apparaissait sur son jeune corps. Aucune marque de combat ni douleur qu'il ressentait pourtant. Ce cauchemar était plus vrai que nature. Et si c'étais une vision du passé ? Il choisit d'interrogé la Iopette.


Il se déplaça silencieusement et vit enfin la Iopette dans le jardin devant sa maison en train de ramasser des légumes pour un repas. Il s'arrêta à une distance respectable d'elle et engagea la conversation :


" - Bonjour, que c'est-il passé à la Tour de Gisgoul hier ? demanda--t-il sans détour, tu m'avais pourtant trahis et blessé quasiment mortellement. Alors pourquoi aujourd'hui je me retrouve chez toi ?
- Gisgoul ? Trahison ? Pourquoi me demandait tout cela ? Nous ne sommes pas encore allé à Gisgoul, chaque chose en son temps, répondit-elle le plus sincèrement du monde
- Je ne comprends pas, j'ai dut faire un cauchemar mais pourtant, il me semblait si réel, je me demande si ce n'est pas une prévision erroné du futur.
- Je ne te trahirai jamais Peter, après peut-être est-il possible que tu sois capable de lire dans le futur, néanmoins je peux te promettre que je n'ai de près ou de loin, aucun rapport avec la Déesse Féca. "


Son regard était sincère, elle ne semblait pas capable de le trahir. Et pourtant cela semblait si réel.


Il décida d'interrogé tout les membres présents dans son, sois disant, cauchemar en commençant par le Médecin de Frigost. Mais tous répondirent qu'ils n'avaient pas vu le jeune Féca la veille.


En dernier recours il décida d'adresser une prière à la Déesse pour lui en demander son avis. Elle lui expliqua elle-même que rien ne s'était passé, mais son regard semblait inquiet, je me décida donc à l'interroger :


" - Déesse, si vous savez quelques choses au sujet de ce qu'il s'est passer la veille, je veux en être informé. Je vous en prie, j'ai l'impression de devenir fou !
- Il y a en effet quelque chose qui m'inquiète, de la façon dont tu m'as décris ton rêve il semblait réel, aussi réel que le moment où nous parlons actuellement. Il y a en effet un Démon capable de se servir du sommeil des autres pour lui faire croire une chose, il s'appelle Rushu et il semblerait qu'il soit de retour, je me dois d'en avertir le conseil. "


Encore Rushu. Il en avait déjà assez entendu pareil. Mais pourquoi s'intéressait à lui ? Il y a des gens nettement plus puissant que ce Féca. Serait-il intéressé par la haine qui sommeil dans son coeur ?


Il se décida à partir pour la Tour de Gisgoul le jour même. Pour essayer tout d'abord de retrouver sa soeur et pour avoir des réponses à ces questions.


Tout les lieux lui semblait familier, c'est normal puisqu'il les avaient déjà vu en rêve. Arrivé devant l'hôtel de sacrifice, il s'accroupit et lança une prière au Démon.


Il soudain flot de sang sortit de nul part et entoura une forme qui semblait venir de nul part. Cette forme prit l'apparence d'un homme. Non il ressemblait d'avantage à un Démon. Serait-il possible que ... Non Rushu est mort il y a bien longtemps. Le personnage prit la parole :


" - Tu m'as appelé et maintenant que je suis là, je dois répondre à tes questions, mais écoute moi bien, ce que tu as vu est en effet un rêve que je t'ai envoyé, je m'intéresse à toi car tu as de la haine dans ton coeur, une haine que jamais personne n'a obtenu, et cela tu l'as depuis la mort de ta famille, tu ne trouveras pas ta soeur ici car je la garde enfermé dans une prison que tu ne pourrais trouvé avec tes faibles pouvoir, j'ai une proposition à te faire. Je veux renaître dans ce monde, et pouvoir me venger des Divinités qui ne m'ont pas accueillis à titre légitime parmi eux. Je veux me servir de toi, non pas en me servant de ton corps mais en me servant d'un demi-dieux. Il faut que tu le retrouves. Tu n'auras pas besoin de connaître son nom, tu le reconnaîtra facilement puisqu'il est constamment entouré de sang. Il fait la guerre partout où il va et tout le monde sera choqué et aura peur, tu sentiras cette peur naître en toi. Remonte la piste de la peur des gens jusqu'à ce qu'elle devienne insupportable. Quand elle le sera, tu auras trouvé la personne que je cherche. Ramène le moi et ta soeur te sera rendu. Désobéis moi et tu mourras."


Puis il disparut comme il était arrivé. Comment allait réagir Peter-pine après ce choc. Qu'allait-il décidé ? Une chose est sûr, cette histoire n'est pas terminé ...

_________________
La meilleure façon de faire taire les rageux, c'est de vivre sa vie sans regarder autour de soi, de marcher la tête haute et de toujours voir plus loin !
avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 02/10/2015
Age : 20
Localisation : Lille (dans le ch'nord)
Voir le profil de l'utilisateurhttp://team-myu-agride.skyrock.com/

Re: [BackGround] Ancien Background d'un Féca sur Domen

le Mar 20 Oct - 14:47
Chapitre 6 : Double vie


Peter-pine repassait la veille d'hier dans sa tête. La visite du Démon dans la tour l'avait surprit plus que tout. Il lui avait poser un dilemme. Trouver le demi-dieu pour voir renaître le Démon et faire régner la terreur dans ce monde ou lui désobéir pour faire régner la paix en ce monde mais sa soeur en mourrait. Il allait lui obéir. Sans la guerre la paix n'existe pas.


Les Guardian's n'étaient plus fait pour lui. Il lui fallait trouver un coin sombre, une organisation aussi sombre que sa personnalité pour lui faire ressortir encore plus de haine en lui. Les célèbres Ripates était les parfaits candidats. ll avait de nombreuses fois entendu parler des Ripates de Madrestam, la première fois il l'avait lut à la Bibliothèque d'Amakna dans un vieil ouvrage. Il était raconté que ces personnes sombres vivaient constamment dans le crime, il volait, il pillait pour pouvoir vivre. Cette méthode qui lui ressemblait d'avantage que chez les Guardian's qui prônait la paix lui valut la peine d'écrire une lettre à cette organisation :


" Maljour à vous,


Je vais aller droit au but, histoire de ne pas vous faire perdre de temps, j'ai besoin d'aide, de beaucoup d'aide, d'allié sur qui comptait ainsi que de puissance. Je pense que votre guilde pourrait m'aider à accomplir mes sombres desseins, si toutefois vous m'accepter dans votre organisation. Je pourrais bien évidemment vous apporter mon excellent savoir, je suis également un espion de Brâkmar. Si vous avez besoin de renseignement qui pourrait leur être fatal, je vous les donnerai sans aucun soucis.


Excellente mauvaise journée à vous !


Peter-pine le Sombre"


Sa candidature étant écrite, sa réponse lui parvint vite. Il se montra vite comme quelqu'un de sombre dans cette guilde, en faite, il ne pouvait tout simplement pas expliquer à ces nouveaux camarades qu'il avait décider de faire renaître le pire Démon du Monde des Douze

seulement pour un désir personnel. Or une Iopette que je ne nommerai pas, de peur de représailles de la part de ce jeune Féca, s'aperçut de sa détresse et essaya de la combattre. En quelques temps elle réussit à détruire son passé si ensanglanté, si sombre et empreint de tourment avec la force de ses paroles et sa simple volonté. Chose très peu commune chez une Iopette, celle ci était fort intelligente et en plus de cela, d'une rare beauté, digne d'une princesse. Il tomba rapidement sous son charme et décida d'un mariage avec elle. Oubliant son pacte avec le démon, sa petite soeur, la mort de sa famille qu'il avait depuis toujours venger. Son objectif changea du tout au tout. Depuis son entré dans la guilde cette jeune Iopette avait réussis à lui faire changer ses plans. Il ferait régner la paix. En éteignant toutes les guerres grâce à la puissance des Dofus. Mais il n'y aura aucun mort, seul la puissante magie des oeufs légendaires sera utilisé.


Néanmoins de temps à autres sont passé ressortait en lui et ces temps ci, la mélancolie le gagner plus souvent que les autres fois.


Il sortir donc de l'auberge dans laquelle il vivait désormais et se promena le long de la rivière Kawaï. Une puissance sombre arriva néanmoins devant lui. Les paroles du Démon lui revinrent en mémoire : "lorsque tu auras remonté la piste de la peur, là où celle ci est la plus insupportable tu l'auras trouvé, le demi-dieu qui me permettra de revenir en ce Monde". La guerre dans sa tête commençait, il ne savait plus que faire. Le tuer et condamner sa soeur à une mort certaine ou faire renaître ce Démon qui massacrerait le Monde sans pitié. Il pria donc la Déesse de protéger sa soeur et il affronta le demi dieu.


Sa puissance était hors du commun, pas étonnant que Rushu est besoin de lui pour renaître. Il faillit plus d'une fois périr sous ses nombres coups placés avec une précision hors du commun. C'est alors qu'il l'aperçut, un objet qui le faisait suer depuis le début de son combat mais qu'il n'avait pas réussis à trouver. Cet objet n'était autre que le Dofus, le Dofus bleue qu'il recherchait depuis si longtemps. La puissance du jeune Féca décupla et le jeune demi dieu péris sous cette avalanche de sort d'une puissance qu'il n'avait jamais vu nul par ailleurs. La force de ses sentiments l'avait remporté pour cette fois. Le Dofus Turquoise était entre ses mains. Plus que 5 a trouver et le monde serait sauver de toute ces guerres !

_________________
La meilleure façon de faire taire les rageux, c'est de vivre sa vie sans regarder autour de soi, de marcher la tête haute et de toujours voir plus loin !
Contenu sponsorisé

Re: [BackGround] Ancien Background d'un Féca sur Domen

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum